Résidence de recherche et création "Poésie de la nature, nature de la poésie"
Lizières, Epaux-Bézu dans l'Aisne
Un projet soutenu par la région Hauts-de-France
du 25 Avril 2022 au 22 Mai 2022

Page en construction

Rêves animaux, rêveries, paysages naturels
 

«Le rêveur participe (…) au monde en se nourrissant de l’une des substances du monde, substance dense ou rare, chaude ou douce, claire ou pleine de pénombre suivant le tempérament de son imagination»


Gaston Bachelard

P1180997 - copie.jpg

Je suis arrivée à Lizières, munie d’un carnet, contenant mes rêves dans lesquels apparaissent des animaux. Je me suis balladé dans le parc et les environs du village, enregistrant sons et images, afin de les transposer dans le territoire d’accueil et leur donner vie.

Pour affiche - copie.jpg

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

J'ai réécris les rêves notés de manière à ce qu'ils se détachent du je pour aller vers le jeu... et à ce qu'ils puissent être appropriés par d'autres.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/17

Quelques notes photographiques

Trois pièces sonores ont été réalisées à Lizières à partir de trois rêves d'animaux. Lorsque je travaillais, je devais parfois arrêter les enceintes pour savoir si les sons que je travaillais provenaient de mes enregistrements ou de l'extérieur, j'ai souhaité restituer les pièces en laissant ouverte cette confusion à l'écoute, créer un parcours visuel et sonore qui permette d'entendre les oiseaux in situ et les oiseaux à l'intérieur de mes pièces sonores, qui permette de voir un chat, des fleurs sur des photographies et de les retrouver sur le chemin menant d'un espace à l'autre.

Préambule
Rêve du lavabo, Marseille, Printemps 2021


"Le lavabo déverse des plantes par le robinet.
Elles sont très vertes, flasques et humides."

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/13
Rêve du lavabo
00:00 / 01:58

Vers la maison cousue de fil d'or


 

"

"Une femme. Un homme brun. Un homme blond. Une forêt.

Il faisait jour, on voyait des loups derrière les arbres.

Ce n'est pas dangereux tant qu'il fait jour...."

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7
Vers la maison cousue de fils d'or
00:00 / 05:12

Le chien-loup

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

La femme marche dans le paysage, qui ressemble fort à une plaine. La végétation y est très sèche. Le sol, terreux.

Dans son dos, un chien la rattrape...

Le chien-loup
00:00 / 08:27